NOS BUREAUX À VOTRE DISPOSITION À CASABLANCA, LIBREVILLE, KINSHASA ET ABIDJAN

Métier à découvrir

Ophtalmologue

Domaine : Médecine

Présentation du métier

L’ophtalmologue est le médecin spécialiste des pathologies de l’œil et de la vision. Son rôle consiste à traiter les troubles de la vision, les anomalies et les différentes maladies des yeux telles que la myopie, le strabisme, l’hypermétropie, la presbytie, la conjonctivite, la cataracte, la baisse ou la modification de la vision. Il traite aussi les pathologies de la paupière comme l’orgelet ou des tumeurs. Le dépistage précoce fait également partie de son champ d’action.

Il a une mission de contrôle, de diagnostic et de dépistage des symptômes, et le cas échéant, effectue des soins ou des opérations chirurgicales. Il utilise dans le cadre de ses examens des machines sophistiquées dont il doit appréhender l’utilisation.

En fonction des problèmes de vision de ses patients, ce spécialiste réalise un bilan de l’acuité visuelle, prend la mesure du champ de vision, fait l’évaluation du tonus oculaire, utilise différents appareils pour poser son diagnostic. Selon la gravité du problème, il peut réaliser d’autres examens : l’angiographie, la radiographie de l’orbite et l’échographie oculaire. Ensuite, il peut prescrire des médicaments, le port de lunettes ou de lentilles, des séances de rééducation ou une intervention chirurgicale. De nombreuses interventions chirurgicales font appel à un matériel de pointe tel que le laser.

L’ophtalmologie est une spécialité riche qui va bien au-delà de la prescription de verres ou de collyres. L’œil étant le révélateur de plusieurs maladies, la veille médicale de l’ophtalmologue est donc primordiale pour une prise en charge rapide et efficace des pathologies. Pour ce faire, il collabore le plus souvent avec des neurologues, des diabétologues, des cardiologues, des orthoptistes ou encore des médecins généralistes.

Formation pour devenir Ophtalmologue

Pour devenir médecin, vous devez intégrer une faculté de médecine. Il faut compter 8 ans d’études pour les généralistes et de 10 à 12 ans pour les spécialistes. La formation débouche sur le DE (diplôme d’État) de docteur en médecine, obligatoire pour exercer.

L’accès à la spécialité : 

Si vous souhaitez continuer vos études et devenir un médecin spécialiste, l’accès à la spécialité médicale se fait de deux manières :

  • La voie de l’internat du CHU: Les étudiants ayant réussi leur cinquième année et validé tous les stages peuvent passer le concours d’internat. Les internes valident 2 années d’internat au CHU (4 semestres : stage de desiderata, c’est à dire la spécialité à laquelle on veut accéder) à l’issue desquelles ils sont nommés résidents sur titre. Ils ont la priorité dans le choix de la spécialité.
  • La voie du concours de résidanat: A partir de la huitième année, les docteurs en médecine passent le concours de résidanat et sont nommés résidents sur concours. La durée du résidanat (études de spécialité) varie de 3 à 5 ans (3 ans la médecine du sport, 4 ans pour les spécialités médicales et la biologie, 5 ans pour les spécialités chirurgicales et la médecine interne…). À la fin du résidanat un examen de fin de spécialité  donne accès au diplôme de spécialité.

Compétences nécessaires

  • Recenser les symptômes, les dysfonctionnements, cerner l’environnement de vie du patient et procéder à l’examen clinique
  • Déterminer les besoins thérapeutiques et réaliser les soins médicaux
  • Réaliser la prescription médicale, expliquer les modalités de traitement au patient et le conseiller sur l’hygiène de vie
  • Avoir des connaissances pointues dans différentes spécialités (traumatologie, diabétologie, neurologie, etc.)
  • Maîtriser des gestes techniques, utiliser un matériel de pointe
  • Respecter des règles strictes d’hygiène
  • Interpréter les résultats de différents examens
  • Développer un mode de communication différencié et adapté au patient
  • Savoir faire face aux cas d’urgence
  • Repérer les situations à risques (maltraitance, addiction, etc…) et orienter le patient vers d’autres professionnels
  • Etablir une relation de confiance en ayant une approche globale et intégrée centrée sur le patient
  • Avoir d’excellentes capacités à assurer des soins au long cours
  • Disposer de bonnes aptitudes de coordination des soins
  • Avoir le sens de la déontologie
  • Faire preuve de solides qualités humaines psychologiques et morales
  • S’adapter en permanence à son environnement
  • Savoir exécuter les tâches administratives et gérer les dossiers médicaux
  • Être orienté vers le contexte familial et communautaire

Débouchés du métier

  • Secteur public : Centres hospitaliers, établissements de santé, dispensaires …
  • Secteur privé : Cliniques privées, établissements de santé privés…
  • Cabinet d’ophtalmologie
  • Cabinet d’orthoptie
  • Exercice libéral dans un cabinet privé
  • Professeur dans une Faculté de médecine

Établissements qui forment à ce métier

Autres métiers​ à la une

C'est quoi

Le système LMD

Licence, Master, Doctorat.

Pour en savoir plus
Mon Dico
Inscrivez-vous à la newsletter dédiée aux parents pour accompagner votre enfant dans son orientation

Inscris-toi à la plateforme.

Pour accéder à des contenus, informations, conseils et événements réservés à nos abonnés !

C'EST GRATUIT !
Ouvrir un chat
Besoin d'aide ?
Smart Africa Student
Hello !
Comment pouvons-nous vous aider ?